Skip to main content
Bienvenue sur Parentsconnectés.be, la version francophone adaptée du site Medianest.be
ParentsConnectés, site web pour les parents sur l'éducation aux médias
Image
MediaNest - Thema's
Thèmes

Découvrez tous nos thèmes, des médias sociaux et des jeux en ligne à la cyber-intimidation en passant par la publicité et la confidentialité.

Image
MediaNest - Leeftijden
Age

Recherchez à partir de l’âge de votre enfant, de 0 à 18 ans!

Relations & sexualité

Quel est le risque si mon enfant partage des photos à caractère sexuel ?

Il est normal que les jeunes utilisent les nouveaux médias pour explorer leur corps, leurs désirs et leurs limites. Et que votre ado expérimente avec des photos ou des vidéos à caractère sexuel (« sexting »). Mais le fait de partager ce type d’images comporte certains risques. 

Le destinataire peut envoyer la photo à d’autres

Une fille ou un garçon qui partage une image à caractère sexuel se met dans une position vulnérable. Généralement, les jeunes partagent ces photos en toute confiance, mais ils ne peuvent jamais être certains que ces images resteront confidentielles. Une photo ou une vidéo est vite transférée ou mise en ligne.

La photo peut devenir virale

Les photos ou les vidéos peuvent être transférées ou mises en ligne tellement souvent que finalement toute l’école ou tout l’entourage du jeune aura vu ou reçu ces images.

Le photographe peut se faire embêter ou harceler

En cas de divulgation d’une image à caractère sexuel, les filles, mais aussi les garçons, peuvent faire l’objet de moqueries. C’est très grave pour la victime qui se trouve sur la photo.

Le fait de transférer des images sans autorisation est une forme de cyberharcèlement. Dans pareil cas, il est important que les parents et les amis manifestent leur désapprobation. Non pas vis-à-vis de la victime, mais vis-à-vis du jeune qui a publié ces images.

 

Le jeune peut être poursuivi

D’un point de vue strictement légal, le « sexting » avec des mineurs tombe sous la loi sur la pédopornographie. La législation se montre tolérante avec les jeunes qui partagent entre eux des images à caractère sexuel en confiance dans le cadre d’une relation, pour autant que ces jeunes aient atteint la majorité sexuelle (en Belgique à partir de 16 ans).

Le fait de transférer ou de publier en ligne des photos ou des images sans autorisation est punissable pénalement et les jeunes peuvent donc être poursuivis.

 

Pourquoi les jeunes transfèrent-ils des images à caractère sexuel à d’autres personnes ?

  • Certains jeunes considèrent une photo à caractère sexuel de leur petit(e) ami(e) comme une sorte de trophée, quelque chose dont ils peuvent se vanter auprès de leurs amis. 
  • Parfois, les jeunes ne réfléchissent pas aux conséquences. Le transfert d’une image représente pourtant une grave violation de la vie privée et est punissable au pénal.
  • Certains jeunes transfèrent des photos simplement parce que cela les amuse. Si la victime en souffre, ils estiment que c’est uniquement de sa faute.
  • Dans d’autres cas, il s’agit d’une sorte d’acte de vengeance, pour embêter un(e) (ex-) petit(e) ami(e).

Vous avez des questions ?